DYS MOI TOUT
  logo-dys-moi-tout

A propos de...

Informations complémentaires


A PROPOS...


Du site

Nous avons créé ce site afin de partager notre expérience de ce long et pas toujours facile parcours de parents d’enfants dyslexiques.

Régulièrement, nous avons exploré internet pour rechercher des informations ou des réponses à nos nombreuses interrogations. Certains sites nous ont permis de mieux cerner la cause des problèmes rencontrés, d’autres, grâce aux témoignages, de mieux comprendre nos enfants. Il nous a semblé naturel de contribuer à notre tour.

Le papa s’est mis au bricolage du HTML et autre code CSS, quant à la maman, actrice essentielle de nos recherches et démarches, elle est la source nourricière du site. Nous avons souhaité concevoir un site avec une navigation simplifier pour un accès rapide à l’information. Les lettres et les mots sont espacés sur un fond légèrement écru afin de procurer un confort de lecture. Perfectible, nous tâcherons de l’améliorer au fil du temps et des retours.

Nous espérons que la consultation des différentes rubriques sera utile et apportera une aide aux parents confrontés à cette même situation.


De nous

Tribu recomposée de quatre enfants, nous vivons en région parisienne. Les deux premiers du papa ne nous ont pas donné de signe évident d’un quelconque trouble dys. Cela ne nous est même jamais venu à l'esprit. Par contre, nos deux derniers sont reconnus dyslexiques avec un handicap de plus de 50 %. Le papa l'est vraisemblablement. Certains de ses troubles passés et actuels sont étonnamment similaires avec ceux du petit dernier. La maman s’interroge parfois, retrouvant des difficultés identiques chez son aîné.

Ce qui est certain, être parents d’enfants dys, ce n’est pas de tout repos. Etre dys, également.


De nos deux dyslexiques

Nés respectivement en 1996 et 1998, ils poursuivent en 2017 des études supérieures.

Après un bac scientifique, le premier souhaite s’orienter vers les métiers de la chimie. Le benjamin avec son bac pro en poche, est en BTS. Il aimerait évoluer dans le milieu de l’informatique. Notre futur informaticien est celui dont la dyslexique est la plus lourde.