header-g
header-m
header-d

MATERIEL : Internet - Réseaux sociaux


internet reseaux sociaux

Génération facebook

Effet de mode, actuellement, Facebook est l'endroit où il faut être. Les jeunes y sont les plus nombreux, mais ils en sont également les premières victimes : harcèlement, injures, photos obscènes… Ils dévoilent leur vie privée, s'exposent parfois trop, sans prendre la mesure des risques de leur publication. Les réseaux sociaux sont autorisés, en principe, à partir de 13 ans, mais rien n'empêche lors de la création de son profil de fournir de faux renseignements. De nombreux jeunes se vieillissent. Plus vulnérables, ils n'ont pas conscience des risques liés à son utilisation.

Des ados accros

Les jeunes passent en moyenne 1/2 heure par jour en semaine et bien plus le week-end. Etaler ses goûts et son quotidien sur la toile peut devenir grisant et la course au nombre "d'amis" incitent certains ados à de la surenchère. C'est aux parents de veiller à la nature des publications. Une surveillance discrète et régulière permet un petit rappel des consignes et limite les égarements ou débordements. Facebook n'est pas à remettre à cause, n'y à dénigrer. Basé sur l'échange et le partage d'informations, il est un outil séduisant. C'est l’usage qui en est fait parfois qui est à déplorer.

Quelques chiffres

48% des 8-17 ans indiquent avoir un compte sur Facebook. 88% d'entre eux n'hésitent pas à dévoiler des photos d'eux sur leur profil, 68% leur adresse mail, 27% leur adresse postale, une imprudence d'autant plus préjudiciable qu'un ado compte en moyenne 210 amis sur Facebook et que 31% des sondés avouent avoir accepté dans leurs contacts des personnes qu'ils n'avaient jamais rencontrées.

25% des jeunes utilisateurs de Facebook avouent avoir été victimes d'insultes et de rumeurs. Et plus d'un tiers ont déjà été choqués par des propos, des photos et des vidéos publiés sur le réseau.

D'où la nécessité pour les parents de ne pas demeurer à l'écart, et de les accompagner, voire de régenter comme cela se fait déjà avec la télévision. Mais pas toujours disponibles, moins expérimentés et attirés par les réseaux sociaux, les parents ne prennent pas toujours le temps de s'y connecter.

Parents, en être également.

S'ingérer dans le profil du compte de son enfant n'est pas toujours facile et ni bien vécu par l'adolescent. Par contre, visiter régulièrement les réseaux sociaux en créant son propre profil permet :
- de mieux comprendre la façon dont ils fonctionnent et les soucis que l'on peut y rencontrer,
- de vérifier le bon paramétrage de sécurité et de confidentialité du compte de votre enfant.

C'est également une occasion de communiquer plus facilement avec lui et de l'inciter à une utilisation avertie et responsable.


Quelques liens

Mon enfant et Facebook : quels dangers pour vos enfants, Facebook en toute sécurité, bénéfique pour les enfants...(infobebes.com)
Sécuriser facebook : le guide. Compte piraté, les solutions...(passion-net.fr)
Les dangers des réseaux sociaux et surtout Facebook (psycho-bien-etre.be)


SENSIBILISATION AUX DANGERS D'INTERNET

Internet

Connexion à Internet

Internet

Réseaux sociaux

Internet

Blog

Internet

Des pratiques...

Internet

Téléchargement

Internet

Indentité numérique

Internet

Données confidentielles

Internet

Comment faire

Internet

Ressources


Retour

© Dys moi tout . Mentions légales . Plan du site