header-g
header-m
header-d

MATERIEL : Dictée préparée - la méthode des traits.

Cette méthode consiste à souligner chaque mot d'un trait proportionnel à sa longueur. Cela permet de travailler la segmentation des mots, souvent imparfaite chez les dyslexiques.


Exemple avec cette courte phrase : La rue Mouffetard est bordée de boutiques d'aspect attrayant.

La phrase est tout d'abord lue par l'enfant, puis tous les mots sont soulignés : La rue Mouffetard est bordée de boutiques d' aspect attrayant.

Comme on peut le constater, toute lettre suivie d'une apostrophe compte pour un mot (d' aspect). Autres exemples : je m' appelle, l' affaire, il s' avère, l' entourloupe...

L'enfant observe le nombre de mots, prend conscience de leur longueur, de leur orthographe. On attire son attention sur les accords : rue ... bordée : féminin - boutiques : pluriel, etc.

On dicte une première fois la phrase lentement, en séparant bien les mots et en marquant les doubles consonnes : « Mouffetard ». Les lettres doubles sont prononcées en deux émission de voie : Mouf / fetard. Autres exemples : « com / mencé », « dif / ficulté », « don / nant », « actuel / lement », « af / fiche »...

A cette première lecture, l'enfant tire uniquement des traits de la longueur des mots, pose les marques des doubles consonnes, place les « s » de fin de mot ou autres marques du pluriel « x ».

Ce qui donne pour " La rue Mouffetard est bordée de boutiques d'aspect attrayant." : .. ... ..../...... ... ...... .. ......... . ...... ../........

Dans la phrase donnée en exemple, on invite l'enfant à visualiser la rue avec ses boutiques.

Ensuite, l'enfant met les « s » : .. ... ..../...... ... ...... .. ........s . ...... ../........

On rappelle que les noms et les adjectifs fonctionnent et s'accordent ensemble : les grands enfants, la fleur bleue, les étoiles filantes...

A la deuxième lecture, on dicte à un rythme normal, l'enfant écrit sa dictée sur les traits tracés : La rue Mouf / fetard est bordée de boutiques d' aspect at / trayant.

La dictée terminée, on classe avec l'enfant les erreurs par tableau.

tableau des erreurs

Puis, on recommence la dictée jusqu'à l'absence de faute.

Pour chaque dictée, on répète une ou deux fois l'étape des traits. Progressivement, l'enfant n'en aura plus besoin.

Retour

© Dys moi tout . Mentions légales . Plan du site